Cet article date de plus de 6 ans

Un incendie cette nuit à la centrale nucléaire de Paluel (Seine Maritime)

Le feu s'est déclaré jeudi soir dans une zone non nucléaire du site. 

Selon un communiqué adressé par la centrale de Paluel, l'incendie qui s'est déclaré hier soir, jeudi 2 juillet à 22h30, a été maîtrisé ce vendredi matin à 4h45.
Le feu a pris dans l’unité de production n°2 de la centrale de Paluel, dans la salle des machines, une partie non nucléaire des installations.

71 pompiers ont été mobilisés pour maîtriser un feu de métal (titane) qui a demandé une expertise spécifique. Ils restent sur place pour assurer la surveillance.  
Dans le cadre de l’arrêt programmé en cours de l’unité de production n°2, le condenseur* fait l’objet d’une rénovation complète, consistant à remplacer tous les tubes en titane qui le composent. Le départ de feu aurait pour origine les travaux en cours sur ce condenseur et est resté limité à cette partie de l’installation.
Dès l’alerte, l’ensemble du personnel présent sur les lieux a été évacué.
Il n’y a pas eu de blessé et pas de conséquence sur la sûreté de l’installation.
L’Autorité de Sûreté Nucléaire, la Préfecture, la CLIN et les Maires de proximité ont été informés.
Les trois autres unités de production de la centrale de Paluel fonctionnent normalement.

* Le condenseur, sa fonction est de condenser la vapeur sortant de la turbine via un appareil formé de milliers de tubes  dans lesquels circule de l’eau froide prélevée dans la Manche. 

VIDEO : le récit de Marc Moiroud 

durée de la vidéo: 01 min 01
Papier Incendie centrale nucleaire Paluel

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie nucléaire environnement société