• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Victor Hugo et la Normandie: des drames, des paysages et des mots

Hauteville House, la demeure de Victor Hugo à Guernesey / © Ville de Paris
Hauteville House, la demeure de Victor Hugo à Guernesey / © Ville de Paris

Double actualité autour de Victor Hugo: la réouverture de la maison de l'auteur à Guernesey et le lancement d'une route numérique littéraire dans la Manche. L'occasion de revenir sur les liens entre l'auteur des Misérables et la Normandie, de Dieppe au Mont-Saint-Michel. 

Par Stéphanie Potay

Alors que la Manche inaugure une route numérique et touristique  « SUR LES PAS DE VICTOR HUGO » et que sa célèbre et originale maison de Guernesey rouvre ses portes, on vous emmène sur les chemins du célèbre auteur qui il y a 183 ans foulait pour la première fois les routes de Normandie. Parcours aléatoire sur ces paysages et rencontres  qui ont  façonné ses oeuvres et sa vie.

Que reste-t-il du refuge de Victor Hugo à Guernesey ?

France 3 France Télévisions Hauteville House, sur l'île de Guernesey (Royaume-Uni), est la maison où Victor Hugo a vécu quinze ans en exil. C'est dans cette demeure aux décors somptueux qu'il écrira ses plus grands romans. Il s'y exile avec sa famille après le coup d'État de Napoléon III.



Voyages, voyages

Le voyage aura toujours accompagné Victor Hugo tout au long de sa vie. Petit-fils d’un capitaine de navire, il suit son père, futur général, lors de ses affectations de garnison en garnison. Jeune adulte, il entreprend en 1825 un voyage à Reims pour assister au sacre de Charles X, puis dans les Alpes et en Suisse. À partir de 1834, il découvre la France chaque été : de Louviers à Évreux, puis à Brest et sur les bords de Loire, et en Normandie sur la rive droite de la Seine lors d’un voyage romantique.
C’est en 1836, au côté de sa maîtresse, Juliette Drouet, et accompagné du peintre Célestin Nanteuil, que cet inlassable aventurier contemple et décrit les villes et les paysages de la Manche notamment  qu'il traverse. Par courrier, il fait part de ses impressions à Adèle, sa femme, restée à Paris.
En décembre 1851, le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte qui bannit Victor Hugo de France, contraindra le poète à fuir à Bruxelles, puis à un exil anglo-normand en 1852. Le séjour du proscrit dans les îles de Jersey et de Guernesey va durer dix-neuf années.
De retour en France en 1870, il continuera de voyager au Luxembourg, retournera se reposer à Guernesey, avant de revenir à Paris jusqu’à ses derniers jours.
Écrivain et touriste, Victor Hugo sillonne la Normandie et nous laisse de nombreux témoignages littéraires, artistiques et architecturaux.

Gérard Pouchain, spécialiste de Victor Hugo, nous relate cette histoire ( Jérôme Ragueneeu et Guy Milledrogues):
 
Les voyages de Victor Hugo en Normandie


Demain dès l'aube, la mort de Léopoldine, le naufrage

La Normandie, c'est évidemment le tombeau d'eau de la fille chérie de Victor Hugo, celle qui inspirera le célèbre poème " Demain dès l'aube". Le 4 septembre 1843, l'embarcation de Léopoldine et de son mari chavire dans la Seine, ils se noient à Villequier où la famille Hugo a de nombreuses attaches...C'est le drame intime de Victor Hugo, la blessure incommensurable. Le 4 octobre, toujours à Villequier, Victor Hugo écrit le poème que des générations d'écoliers et de collégiesn ont appris . 

Le récit de cet épisode par Jérôme Ragueneau et Guy Milledrogues: 
Tout ce que vous devez savoir sur Victor Hugo en Normandie 1


La Manche: Barneville-Carteret, Granville, Coutances, Saint-Lô, Carentan ou encore Barfleur

« Quand je suis arrivé à Barneville, le soleil était tout à fait couché, de beaux arbres d’encre se découpaient sur le ciel d’argent du crépuscule, la mer imitait à l’horizon le bruit des carrosses à Paris ». Lettre de Victor Hugo à sa femme, Barneville, 1er juillet 1836

© Conseil Départemental de la manche
© Conseil Départemental de la manche

Victor Hugo a fait un long et beau voyage au coeur de la Manche, largement illustré par des documents rares, des gravures et des illustrations d’époque dans un parcours numérique . Cette « route littéraire » à laquelle « l’homme océan », a été d’autant plus sensible que le département est bordé par la mer.


Avec l’application gratuite Kit M, développée par Manche Numérique, disponible sur Android, IOS et Windows Phone, et destinée à offrir différents services innovants sur le département (transports, agenda d'évènements, parcours thématiques...), des bornes numériques vont enrichir le territoire d’informations sur le périple de l’écrivain sous forme textuelle et iconographique. Pour ce projet, les données seront traduites en anglais, et pour favoriser l’accessibilité à un public. 


Le Mont-Saint-Michel doit rester une île

« Le Mont-Saint-Michel est pour la France ce que la grande pyramide est pour l’Égypte. Il faut le préserver de toute mutilation. Il faut que le Mont-Saint-Michel reste une île. Il faut conserver à tout prix cette double oeuvre de la nature et de l’art. » Actes et paroles, III, Depuis l’exil, 14 janvier, 1884, OC, tome V, p. 1471

Reportage Jérôme Ragueneau et Guy Milledrogues: 
Victor Hugo et le Mont saint Michel
Victor Hugo s'y rend en 1836, une dizaine d'heures, il en garde des visosions intenses, " un jeu de contrastes et d'antithèses" racaonte Gérard Pochain, le spécialiste de l'auteur. 

Contre les démolisseurs de cathédrales,  "Notre-Dame-de-Normandie"

Coutances, Bayeux, Caen et ses 15 clochers et évidemment la cathédrale de Rouen...Victor Hugo décrit à l'envi gargouilles, lumières et architecture...Il a aussi été séduit par ses fléches de pierre admirables qui s'élancent de toutes petites églises...Un voyage au pays de l'architecture religieuse normande où on découvre un Hugo militnt contre les démolisseurs d'églises qui ne respectent pas l'architecture, notamment les signatures médiévales, si chères au coeur des Romantiques. On découvre dans le sujet suivant un Hugo ébahi par un bas-relief rare, celui de Dieppe et sa reprséenation de la découverte de l'Amérique....
 
Hugo et les eglises et cathédrales
 Pour aller plus loin: Dans les pas de ...Victor Hugo en Normandie et aux îles anglo-normandes. Gérard Pouchain. Orep Editions. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Courbis épingle la presse : "Fabien ne porte plus de slip, c'est emmerdant"

Les + Lus