Cet article date de plus de 3 ans

A Yvetot (Seine-Maritime), les agriculteurs mobilisés contre la ligne nouvelle Paris Normandie

Ce mardi matin, des membres des Jeunes agriculteurs et de la FNSEA 76 se sont rassemblés devant la gare d'Yvetot en Seine-Maritime. Ils manifestent contre le projet de ligne grande vitesse qui gaspillerait des terres agricoles et l'argent des contribuables selon eux.
Dès 6 heures 30 ce mardi 6 mars 2018, plusieurs dizaines de manifestants issus des Jeunes agriculteurs et de la FNSEA 76 se sont rassemblés devant la gare ferroviaire d'Yvetot, dans le Pays de Caux. Ils protestaient contre le projet de Ligne nouvelle Paris Normandie (LNPN) dont le tracé devrait passer sur la commune d'Yvetot. 

Les agriculteurs dénoncent le sacrifice de 400 hectares de terres agricoles et le gaspillage d'1 milliard d'euros de fonds publics pour une nouvelle ligne à grande vitesse qui ne ferait gagner que 5 à 7 minutes aux passagers des trains. Ils militent pour un projet alternatif, celui de la modernisation de la voie ferrée actuelle, nettement moins coûteuse selon eux. 


La circulation des trains perturbée depuis Mantes-la-Jolie


Un autre mouvement d'agriculteurs avait lieu au même moment en gare de Mantes-la-Jolie (Yvelines). Ce dernier a créé d'importantes perturbations sur la ligne SNCF Paris-Rouen-Le Havre. Des retards de 20 à 50 minutes ont été enregistrés jusqu'en fin de matinée. 
Les agriculteurs normands eux ont quitté Yvetot (Seine-Maritime) avant 10 heures. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux économie transports agriculture société grève social