SNCF : Hervé Morin engage une procédure contre SNCF réseau et suspend ses paiements

Ces dernières semaines, les complications se multiplient en Normandie, entre retards et suppressions à répétition. Hervé Morin, Président de la Région Normandie, demande à SNCF Réseau de tenir ses engagements et suspend ses paiements à la SNCF.

© France Télévisions
Hervé Morin tape du poing sur la table. Après plusieurs mois de tensions, le président de la région Normandie passe à l'acte. Il va engager devant les juridictions administratives une procédure contre SNCF Réseau.  Il a également décidé de suspendre ses paiements à la SNCF à partir du mardi 28 juillet jusqu’à ce qu’un plan d’actions crédible soit mis en place.

Hervé Morin indique, par ailleurs, dans un communiqué, avoir demandé ce mardi matin à Jean Pierre Farandou, Président de la SNCF, une réunion d’urgence pour évoquer les dysfonctionnements subis par les voyageurs entre la Normandie et Paris et établir un plan d’actions. 
 
La région suspend ces paiements à la SNCF après les multiples retards en Normandie
Reportage Maxime Fourrier, Jérôme Bègue
 


Hervé Morin en visite lundi 27 juillet à Gisors pour l'inauguration d'une nouvelle passerelle piétonne


A l’occasion de sa venue hier, lundi 27 juillet, à la gare de Gisors, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a évoqué les difficultés récurrentes rencontrées par les usagers normands du train : retards, suppressions de rames, trains mal composés, retard de remise en service des voies en fin de chantier le week-end ou le matin.
 

Nous rencontrons des difficultés incontournables liées aux travaux d’EOLE et aux retards de livraisons des nouveaux trains commandés chez Bombardier, qui expliquent en partie les mauvaises conditions de transport ferroviaire pour les usagers. Mais on ne peut pas entendre que les engagements pris par SNCF Réseau ne soient pas tenus, notamment lorsqu’il s’agit de permettre la circulation des trains en fin de chantier le matin ou le dimanche soir, ou de permettre le passage du dernier train du soir avant le démarrage du chantier. Comment peut-on accepter que des travaux mal réalisés sur une voie aux Batignoles se traduisent par la mise au tapis de 9 rames TER2NNG sur 16 dont on dispose pour tenir le plan de transport ? Il n’est pas acceptable que les Normands payent le prix de ces dysfonctionnements incompréhensibles.

Hervé Morin, président de la région Normandie

La SNCF a brièvement répondu au Président de la région. Elle dit "prendre acte de la position d'Hervé Morin"
 
© France Télévisions

Les travaux vont se poursuivre sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre pour les trois années à venir. Au total, la région Normandie a investi plus 2,2 milliards d'euros dans la rénovation ferroviaire.Des retards sur la livraison des nouveaux trains Omnéo

Depuis le début du mois de juin, les lignes SNCF normandes connaissent de nombreuses difficultés. En cause : les vieux TER sont de retour en raison de la crise sanitaire qui a empêché la livraison des nouveaux trains Omnéo. 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/sncf-pourquoi-lignes-normandes-sont-elles-autant-perturbees-1856302.html
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie politique fusion des régions réforme territoriale sncf économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter