• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Stade Malherbe à jeu égal avec l'Olympique lyonnais

© Capture écran Canal +
© Capture écran Canal +

Le Stade Malherbe est passé tout près de l'exploit : pour la 5e journée de Ligue 1, malgré deux cartons rouges, les Malherbistes ont décroché le nul (2-2) face à l'Olympique lyonnais ce samedi au stade d'Ornano. 

Par Aurélie Misery

Un quatrième match sans défaite pour le Stade Malherbe, et pas n'importe lequel : dans un duel face à l'Olympique Lyonnais. Score final 2 partout. 

Résumé du match, Florent Turpin

Après 15 jours de trêve, c’est face à une équipe de  Lyon sous pression que le Stade Malherbe retrouvait le stade d’Ornano. Et ce sont les Normands qui dégainnent les premiers ! 7e minute : Casirmir Ninga prend de vitesse toute la défense lyonnaise. Malheureusement, la frappe de l’attaquant caennais n’est pas assez puissante pour surprendre Lopez le gardien de l’OL...

Comme des poissons dans l’eau dans cette première mi-temps, les Normands vont pourtant se faire surprendre juste avant la pause sur un coup franc de Nabil Fakir. La frappe du champion du monde laisse Brice Samba sans aucune réaction. Un joli coup de patte qui permet à l’OL de mener 1-0 à la pause.

Et  Malherbe redémarre très fort la seconde période. A la 51e minute, Paul Baysse adresse une longue passe parfaite pour Claudio Beauvue. L’attaquant caennais est fauché par Mendy. Pénalty logique. Beauvue, l’ancien lyonnais, se fait justice lui-même et égalise à 1 but partout. 

Coup chaud sur d’Ornano, puis coup de froid quelques minutes plus tard lorsque Djiku est expulsé pour une faute sur Fékir. Caen va jouer à 10 contre 11 pendant plus d’une demi-heure et les occasions lyonnaises se multiplient. Mais Brice Samba se montre plusieurs fois décisif. 

Et à la 72e.... coup de tonnerre ! Coup franc de Fayçal Fajr, tête de Prince Oniangue.Contre toute attente, Malherbe reprend l’avantage grâce à son capitaine. 2 buts à 1, les Normands qui doivent désormais tenir...

Mais à 2 minutes de la fin, le lyonnais Mendy égalise sur une frappe mal négociée par Samba.

Score final : 2 partout. Malherbe passe tout près d’un très coup mais peut se satisfaire de ce match fou  terminé à 9 après l’expulsion de Sankoh dans les ultimes secondes. 
 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus