Suivez en direct la conférence de presse de Jean Castex du jeudi 7 janvier

Modification du couvre-feu, élargissement à de nouvelles régions, date de réouverture des lieux culturels, des infrastructures sportives ? Le premier ministre Jean Castex a promis de donner "plus de visibilité" aux secteurs touchés par la crise, avant de prendre peut-être des "mesures plus lourdes"

Suivez en direct la conférence de presse de Jean Castex du jeudi 14 janvier 2021
Suivez en direct la conférence de presse de Jean Castex du jeudi 14 janvier 2021 © NICOLAS TUCAT / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran tiennent une conférence de presse ce jeudi à 18 heures.Ils entendent défendre la stratégie vaccinale du gouvernement et "donner le plus de visibilité possible aux acteurs qui en ont besoin, avec une part d'inconnu qui demeure sur la circulation du virus", selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Vous pourrez la suivre ici même, dès 18 heures :

direct france 2

 

Les annonces du gouvernement sont attendues notamment sur la réouverture des bars et restaurants, qui ne pourront sans doute pas reprendre leur activité le 21 janvier comme prévu. A propos des lieux culturels, Gabriel Attal a évoqué "un calendrier de réouverture qui pourrait être progressif". Il commencerait "par certains acteurs", comme les musées, "puis par d'autres".

"Ca va mieux que dans d'autres pays européens"

Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique, qui guide le gouvernement, estime que "ça va mieux actuellement que dans les autres pays européens", dont certains ont choisi de reconfiner, écoles comprises (Angleterre, Irlande, Ecosse), ou de prolonger les mesures de fermeture (Allemagne).

Le nombre de patients hospitalisés a légèrement baissé mercredi en France, à 24.708 (-163 en 24 heures), et le nombre de malades en réanimation était quasiment stable, à 2.607 (-9).   Mais avec 25.379 cas confirmés de Covid sur cette journée, "on arrive à des chiffres préoccupants", prévient-il. Et "au milieu de la semaine prochaine", quand seront connus les chiffres des contaminations pendant les fêtes de fin d'année, "ce sera eut-être le moment de discuter de mesures plus lourdes", ajoute-t-il, faisant planer l'ombre d'un troisième confinement. 
    

"L'urgence absolue aujourd'hui, c'est de bloquer la troisième vague qui est en train d'arriver et de prévenir un troisième confinement", a alerté jeudi la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse sur franceinfo, en appelant les Français à "retourner se faire tester massivement".
    

 
  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société