Taxe d'habitation 2018 : serez-vous exonéré ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Agatensi
Taxe d'habitation 2018 : devrez-vous payer ?
Taxe d'habitation 2018 : devrez-vous payer ? © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

La suppression de la taxe d'habitation devrait concerner 80 % des contribuables. Le texte présenté au Conseil des ministres en septembre prévoit dès 2018 de nouveaux dégrèvements qui dispenseront une majorité des foyers du paiement de cette taxe. Un simulateur permet de savoir si cela vous concerne:

Chaque année, à la mi-novembre, vous réglez votre taxe d'habitation. Mais depuis quelques mois, le gouvernement laisse entendre que de nombreux foyers français en seront bientôt exonérés. Alors pour savoir si vous aussi, vous bénéficierez d'un dégrèvement total de cette taxe pour 2018, vous pouvez utiliser le simulateur mis en ligne sur le site impots.gouv.fr

Le simulateur de taxe d'habitation permet d'ajuster, le cas échéant, les mensualités (des usagers mensualisés bien sûr)

80 % DES FOYERS BÉNÉFICIERONT D'UNE SUPPRESSION DE LEUR TAXE D'HABITATION SUR LEUR RÉSIDENCE PRINCIPALE EN 3 ANS À PARTIR DE 2018. EN FAITES-VOUS PARTIE ?

¹ Les projections sont réalisées sur la base du revenu fiscal de référence, du nombre de part(s) et du montant de taxe d'habitation indiqués. Votre situation réelle sera déterminée chaque année par l'administration fiscale en fonction de votre dernier revenu fiscal de référence et du nombre de part(s) de votre foyer.

D'après le Ministère de l'action et des comptes publics, 80 % des foyers seront exonérés de taxe d'habitation d'ici 2020. En attendant, les dispenses seront progressives avec des abattements de plafond prévus de 30 % puis de 65%. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.