Cet article date de plus de 5 ans

"Témoigner de la fin du père Jacques", la mission de Guy et Jeanine, rescapés de l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray

Mardi 26 juillet, ce couple de paroissiens assistait à la messe dite par le père Jacques Hamel. Deux mois après l'épreuve, Jeanine et son époux Guy, grièvement blessé, décrivent l'attaque terroriste
durée de la vidéo: 06 min 32
Saint-Etienne-du-Rouvray (76) : le témoignage des paroissiens qui ont vu les terroristes
Reportage de France 2 par Hakim Abdelkhalek et Valentin Cruard

Il n'y a pas de colère, ni de haine dans la parole des ces deux retraités. Ils cherchent un sens à leur survie. Guy, très grièvement atteint par des coups de couteau a eu le réflexe de créer un garrot avec sa main. Il a prié aussi.

Le couple Coponet et trois religieuses de la congrégation Saint-Vincent-de-Paul partagent la mémoire des derniers instants, dernières paroles du père Hamel. 

Les deux terroristes de 19 ans ont surgi dans la paisible église à la messe du matin.  L'un était un habitant de Saint-Etienne-du-Rouvray, l'autre était savoyard. 

Ils ont brandi leurs couteaux face à des innocents qui avaient l'âge d'être leurs grands-parents et exigé d'être filmés pendant leur acte ignoble.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de saint-etienne-du-rouvray faits divers terrorisme