Tempête Ana : grosses rafales de vent dans le calvados et inondations dans la Manche

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Huctin .

A Valognes, et à Bricquebec, mais aussi à Saint-Lô dans la Manche ,des inondations ont mobilisé les pompiers. Dans le Calvados des rafales de vent ont fait tombé des arbres, des lignes électriques et des cheminées. Le vent à soufflé jusqu'à 120 kilomètres par heure, à Port-en-Bessin. 

Pour le moment les intempéries n'ont pas fait de victimes ce lundi 11 décembre 2017. Le vent a soufflé très fort et parfois les rafales se sont mêlés à des rideaux de pluie, et quelques automobilistes en ont fait les frais, sans trop de mal.



Placé en vigilance jaune pour vents violents, le département du Calvados a enregistré des rafales allant jusqu'à 120 km/h du côté de Port-en-Bessin, en fin de matinée, selon la préfecture du Calvados. "Des rafales de 100 kilomètres par heure sont attendues sur un axe reliant Bayeux à Lisieux en passant par l'agglomération caennaise. Au sud de cet axe, les rafales ne devraient pas dépasser les 90 km/h."







A 12H, les sapeurs-pompiers avaient déjà enregistré plus de 28 interventions pour "des arbres tombés sur des lignes électriques et des routes ou pour des inondations de cave. Les services gestionnaires devoirie sont eux aussi intervenus à 11 reprises", affirme les services préfectoraux. 

 



800 foyers étaient par ailleurs privés d'électricité dans le Calvados, toujours à 12H. Les équipes d'Enedis sont mobilisées.

 



Dans la Manche la situation est encore plus complexe . Depuis 6 H ce lundi matin, les pompiers sont déjà sortis 190 fois dont 70 pour inondations. Les autres opérations concernent les fils électriques ou téléphoniques tombés, les toitures et les arbres abattus. 



 



Le secteur cotentin et centre-Manche sont les plus impactés.



A Valognes, plusieurs riverains ont été victimes d'inondations ( notamment rue du Grand-Moulin fermée à la circulaton).

A Bricquebec, plus à l'ouest, la montée des eaux menace également plusieurs rues et foyers et un Epahd. 

 



En fin d'après-midi, les précitations avaient bien diminué dans le département de la Manche. En revanche le vent doit rester soutenu.



"Malgré tout, des débordements de cours d’eau ont été constatés dans le nord-ouest des marais du Cotentin (Bricquebec-en-Cotentin,

Lessay, Saint-Sauveur-le-Vicomte, Millières, Saint-Germain-sur-Ay, Canville-la-Roque, le Plessy-Lastelle, Canville-la-Roque et Gorges).

Les chemins de halage aux abords de la Vire ont été fermés.

Une dizaine de routes du réseau secondaire ont été coupées à la circulation. Des déviations locales ont été mises en place"
précise la prefecture 50 dans un communiqué. 





Il est à prévoir des chaussées glissantes dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin, en particulier dans le centre de la Manche et le Sud du département. Prudence donc, sur la route. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité