Tempête Carmen : trois départements normands en vigilance orange

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

La tempête Carmen commence sa traversée de la France d'Ouest en Est. 40 départements sont placés en vigilance orange, dont le Calvados, la Manche et l'Orne. Par prudence, la Ville de Caen a fermé deux parkings ainsi que les parcs, jardins et lieux accueillant du public jusqu’à demain mardi.

Par Marie du Mesnil-Adelée

La ville de Caen l'a annoncé hier soir dans un communiqué :

"En raison des vents violents et fortes pluies liés au passage de la tempête Carmen dans le Calvados, la Ville de Caen fermera les parkings Prairie et Hippodrome. Les parcs, jardins et tous les lieux accueillant du public seront également fermés jusqu’à mardi inclus. Toutes les mesures sont prises en lien avec les autorités préfectorales. Les équipes de la Ville et de la Communauté Urbaine font le nécessaire pour assurer un accès sécurisé aux sites concernés dès mercredi."


La tempête Carmen a commencé ce lundi matin sa traversée de la France d'ouest en est. Des rafales de 120 à 140 km/h sont attendues sur le littoral et jusqu'à 110 km/h à l'intérieur des terres.

Déjà hier dimanche, le vent a commencé à souffler, faisant un mort. Un homme d'une soixantaine d'années tué par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle il se trouvait près de Saint-Jean-Pied-de-Port (64).

A 8H ce lundi matin, des rafales à 133 km/h ont été enregistrés à la pointe du Raz, 119 km/h à Belle-Île, 115 km/h à Ouessant (Finistère). Les liaisons avec l'île ont d'ailleurs été coupées jusqu'à mardi. Le pont de Noirmoutier (Vendée), qui relie l'île au continent, a également été fermé aux véhicules de plus de 2m.


La Manche, le Calvados et l'Orne placés en vigilance orange


40 départements français sont placés en vigilance orange, dont la Manche, le Calvados et l'Orne.

Les coefficients de marée étant élevés (97 pour la pleine mer lundi après-midi), les vents forts risquent d'entraîner des phénomènes de submersion marine sur les parties "exposées ou vulnérables" du littoral. Tous les départements de la façade ouest, du Finistère aux Pyrénées-Atlantiques sont donc concernés par l'alerte orange "vagues-submersion".

Les consignes à observer en cas de vents violents sont de limiter ses déplacements, d'adapter sa vitesse en voiture, de faire attention aux chutes d'objets, d'éviter de se promener sur les zones littorales et forestières.

Le retour au calme est prévu ce mardi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus