SNCF: les lignes Caen-Cherbourg et Caen-Granville resteront perturbées jusqu'au 16 novembre inclus

Depuis le 7 novembre, c'est un travail sans relâche jour et nuit pour combler le trou béant. Mais l'objectif du 12 novembre n'a pu être tenu. Il faudra attendre le 16 novembre pour un retour à la normale. / © SNCF
Depuis le 7 novembre, c'est un travail sans relâche jour et nuit pour combler le trou béant. Mais l'objectif du 12 novembre n'a pu être tenu. Il faudra attendre le 16 novembre pour un retour à la normale. / © SNCF

"Le plan de transport adapté" par train et autocars se poursuivra donc jusqu'au 16 novembre sur les axes Caen-Cherbourg et Caen-Granville à cause d'un affaissement à Lison, près de Bayeux. Suite à la résurgence d’une source le talus a été emporté. Les travaux sont toujours en cours.

Par Alexandra Huctin

"Suite à la résurgence d’une source près de Lison  (près de Bayeux et du Molay-Littry dan sle Calvados) le talus a été emporté. Les trains ne circulent plus que sur une seule voie avec ralentissement (...)", explique Jean-Philippe Brunet, le directeur de l'Infrapole Normandie sur son compte twitter. C'était le jour de la découverte de ce trou béant et des premiers gros ralentissements sur la ligne SNCF entre Caen et Cherbourg.


Mais les retards vont se poursuivre tout la semaine du 12 au 16 novembre 2019, sur le Caen-Cherbourg et le Paris Granville : en effet le long week-end aura été trop court, en temps. Les travaux ne sont pas terminés et le trou géant n'est pas encore comblé. C'est trop tôt pour rouler tout près en toute sécurité.

Ce 11 novembre, la SNCF publie un communiqué sur sa page internet


Suite aux fortes pluies de ces derniers jours, la voie est fragilisée entre Lison et Bayeux. La circulation est perturbée sur l'axe Caen-Cherbourg et Caen-Granville. Un plan de transport adapté par train ou autocar est mis en place jusqu'au Samedi 16 Novembre inclus. Les horaires sont disponibles sur l'appli SNCF, dans la rubrique recherche d'itinéraires du site TER et auprès des agents SNCF. Toutes nos équipes sont mobilisées pour procéder aux réparations dans les meilleurs délais. 
 

Les fortes pluies du week-end ont ralenti les travaux


"Lors du démarrage des travaux, une cavité sous la voie 2 ainsi qu'un écoulement d'eau ont été découverts. Les fortes pluies du week-end ont considérablement perturbé la réalisation des travaux. Les 700 tonnes de remblai posées et les canalisations de drainage mises en place ne suffisent pas pour maîtriser cet important écoulement d'eau qui continue de fragiliser le talus de la voie 2. Une nouvelle phase de travaux a donc été programmée." 



Ainsi la circulation des trains selon la SNCF peut-être en partie maintenue, mais avec des ralentissements : 

-3 trains par heure sur la voie1 avec ralentissement à Lison
- le nombre de train est allégé, des arrêts supplémentaires sont crées sur certains trains et des bus de subtitution sont mis en place. 

La circulation sur la voie 2 devrait reprendre le 17 novembre "sous réserve que les conditions météorologiques le permettent."
 

Un week-end n'a pas suffi à cause des précipitations abondantes



L'histoire de ce nouveau couac pour les voyageurs depuis le 6 novembre


Depuis mercredi 6 novembre, les retards et autres annulations de train sur la ligne Paris-Cherbourg et Paris-Granville. sont nombreux, il va donc falloir rester patient jusqu'au 16 novembre. Le plan autocar se poursuit. 

 
D'ordinaire, à cette saison, les trains ont fort à faire avec les feuilles mortes qui rendent les rails glissants. Aujourd'hui, c'est l'eau... Un poteau d'alimentation d'une caténaire s'est affaissé à proximité de Bayeux, en raison "des fortes précipitations" explique la SNCF. Les travaux ont débuté mercredi 6 novembre et prendront davantage de temps que prévu initialement.  

Concrétement, une des 2 voies est fragilisée et n’est plus utilisable. 

"La circulation de 3 trains par heure reste possible sur la voie 1 avec un ralentissement de
la vitesse sur la zone de l’incident par mesure de sécurité" 
 



Vidéo France3 Normandie : 

La SNCF doit faire face à un affaissement de terrain à hauteur de Lison, près de Bayeux 

 
Affaissement de terrain à Lison-Bayeux




La catastrophe ferroviaire évitée, 20 mètres de voies à refaire 

C'est à l'occasion d'une visite de routine des agents SNCF , un système de reconnaissance et de surveillance qui s'effectue à pied par tronçon de 10 km, que le trou sous la voie a été découvert. En garant leur voiture près de la voie, les agents ont entendu des crépitements anormaux. Ils se sont approchés et ont constaté un important affaissement sous une catener. Ils ont donné l'alerte et le trafic a été interrompu instantanément. Et pour cause: de l'eau coule et ravine, l'origine de ce  petit ruisseau n'est pas établie. 

Ce matin, Jacky Catherine, responsable Unité Maintenance SNCF, explique:

On va attaquer les travaux de dépose des voies ferrées cette nuit et en fonction de tout ce qu'on va trouver en terrassant (...) on devrait pouvoir reconstituer dans le week-end le talus et reposer la voie à la fin du week-end du 11 novembre

Jacky Catherine, responsable Unité Maintenance SNCF
Il va donc falloir drainer l'eau, 700 tonnes de remblais sont nécessaires (soit 25 camions de 28 tonnes chacun). Il y a 20 mètres de voie à refaire, 10 mètres de chaque côté du trou. 

 
perturbations sncf

Long week-end du 11 novembre

A la veille du week-end de 3 jours du 11 novembre, la déconvenue est malvenue. 

Hier, Twitter s'est fait une nouvelle fois l'écho du mécontentement des usagers, à l'instar de la sénatrice PS du Calvados Corinne Feret. 
 
Ce qui entraîne la réponse du député de la Manche Stéphane Travert, ancien ministre de l'Agriculture. 


Cet automne est maudit à la SNCF. Entre les grèves, l'exercice du droit de retrait des cheminots et les pannes d'un matériel parfois à bout de souffle, il n'est pas de semaine qui affiche un trafic normal.  Depuis ce mercredi 6 novembre, c'est une panne électrique qui est à l'origine des nouveaux retards et autres annulations de train.


Le trafic sera encore perturbé non pas jusqu'au 12 novembre mais bien jusqu'au 16, selon les dernières informations. 
La SNCF vous conseille de vérifier les horaires de votre train à partir de 17h la veille de votre jour de voyage sur l'appli SNCF ou le site Internet TER. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus