Cet article date de plus de 9 ans

Manifestation et grogne alors que se tient un Comité Technique Paritaire Académique Exceptionnel à Limoges

La rentrée coince avant les vacances. Alors que le Comité Technique Paritaire Académique Exceptionnel se déroule au Rectorat de Limoges, des parents d'élèves de classes menacées se mobilisent.
Des parents d'élèves se mobilisent alors que se tient le Comité Technique Paritaire au Rectorat de Limoges.
Des parents d'élèves se mobilisent alors que se tient le Comité Technique Paritaire au Rectorat de Limoges.
Une vingtaine de parents d'élèves des collèges et lycées Renoir, Maupassant, Léon Blum, à Limoges et collège Corot à Aixe-sur-Vienne manifestaient vendredi matin devant le Rectorat de Limoges. Ils s'opposent aux suppressions de classe annoncées et des effectifs surchargés notamment en 6ème et 3ème, alors que six classes de 6èmes sont appelées à disparaitre.
© France 3 Limousin
 Dans le même temps, à Tarnac, en Corrèze, une opération barrage filtrant a été menée au carrefour de la route LImoges/Ussel et de la route Eymoutiers/Peyrat le Château, pour protester contre la fermeture d'une classe de l'école, occupée depuis dix jours. Le Comité Technique Paritaire doit par ailleurs se prononcer sur la réparation de dix postes d'urgence.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation