Cet article date de plus de 9 ans

L’enseignement privé ne perdra pas de postes en Limousin

La région ne sera toutefois dotée que d’un demi-poste supplémentaire à la rentrée prochaine
Un élève de CE1 dessine en classe
Un élève de CE1 dessine en classe © AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
Les écoles primaires privées vont également être concernées par les postes créés en urgence pour remédier aux difficultés notamment dans les académies où l’enseignement catholique est fort et où la croissance démographique justifie des recrutements d’enseignants.
 
Au total 70 postes seraient répartis sur l’ensemble de la France. L’académie de Rennes recevra la plus forte dotation ( 10 postes) mais celle de Limoges devra se contenter un demi-poste- il s’agira de la plus faible dotation au niveau national.

##fr3r_https_disabled##
 
Sur les 60 000 postes promis par François Hollande, l’enseignement privé escompte obtenir sur la durée du quinquennat environ 5000 postes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation