Le mariage homosexuel désavoué par la messe d'Yssandon

C'est le père Jean-François Deroy qui célèbre cette messe. / © France 3
C'est le père Jean-François Deroy qui célèbre cette messe. / © France 3

Dans la commune d'Yssandon, en Corrèze, la messe de l'assomption a accueilli plusieurs familles de fidèles. Des prières y ont été lues, mais aussi une lettre universelle, concernant le "sens sacré du mariage entre un homme et une femme".

Par Gaelle Fauquembergue

Ce 15 août célèbre l'assomption de Marie vers le ciel. L'occasion pour les fidèles de se réunir, et aussi de marcher ,comme à Yssandon, où la messe a été célébrée à l'air libre après une procession vers l'église en pleine campagne.

Cependant cette année, la politique s'est invitée à la célébration religieuse. Une lettre universelle a été distribuée dans toutes les églises de France. Elle pouvait être lue par le Père en charge de la messe: chose faite à Yssandon, afin de rappeler "les valeurs familiales et le sens sacré du mariage". Une façon à peine voilée de se placer contre les mariages homosexuels, une promesse politique de François Hollande lors de son élection.
Dans quelques semaines, le sujet devrait se trouver au coeur des débats. Des débats dont l'église ne compte apparement pas rester loin.

Rappelons que selon un sondage publié ce mercredi matin, 65% des français se disent favorables aux mariages homosexuels.

DMCloud:1933
messe 2



Sur le même sujet

Fermeture des thermes de Saujon, les explications du directeur de l'établissement

Les + Lus