Mise en examen hier pour tentative d'homicide volontaire de l'auteur des coups de feu de Cressat (23)

La famille proche de la femme blessée gravement mardi par son ex-compagnon est venue aujourd'hui sur les lieux du drame à Cressat.

Domicile de la victime à Cressat (23)
Domicile de la victime à Cressat (23)
L'homme soupçonné d'avoir tiré sur son ancienne compagne avec un fusil de chasse a été déféré ce matin au parquet de Limoges. 
Selon les enquêteurs, l'auteur des coups de feu était en état d'ébriété au moment des faits.
En 2008, le tireur avait été condamné à une peine de prison avec sursis avec interdiction de revoir son ex-compagne.
Il risque jusqu'à 30 ans de prison, voire plus en cas de décès de sa victime.

La femme de 40 ans, mère de 2 enfants a été placée en coma artificiel au CHU de Limoges dans un état jugé critique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter