Cambriolages en série à Limoges: une opération conjointe police-gendarmerie débouche sur plusieurs interpellations

Conférence de presse au commissariat de police de Limoges, lundi 1er octobre 2012
Conférence de presse au commissariat de police de Limoges, lundi 1er octobre 2012

En tout début de matinée, lundi 1er octobre plusieurs arrestations ont eu lieu à Limoges et dans sa périphérie.

Par Christian Bélingard

Les interpellations ont eu lieu en même temps dés 6h30 ce matin dans plusieurs secteurs de la capitale régionale ou à proximité: centre-ville, quartier de La Bastide, Le Vigen, etc... Cinq  personnes sont présumées être impliquées dans une trentaine de cambriolages commis principalement à l'est de Limoges. Les communes de Panazol, Saint-Just-le-Martel, Feytiat ont notamment fait l'objet de ces cambriolages commis ces derniers mois.

Les vols portaient sur des bijoux, du matériel électronique et même des instruments de musique. Les personnes concernées sont présentées par les enquêteurs comme des "amateurs", âgés de 17 à 19 ans. En fin de journée, une sixième personne vient d'être interpellée et placée en garde à vue.

Cette opération a fait l'objet d'une coopération étroite entre la DSP et la gendarmerie.Paul Agostini, directeur départemental de la Sécurité Publique à Limoges, a répondu aux questions de Gaëlle Fauquembergue :
DMCloud:5483
Interview de Paul Agostini
Mardi les enquêteurs ont apporté de nouvelles précisions. Les investigations ont permis d'identifier et d'interpeller au total huit personnes, dont une a été remise en liberté et fera l'objet d'une convocation ultérieure par le juge d'instruction. Pour les autres prévenus, la garde à vue cesse mercredi à 6h30. Ils seront alors déférés au parquet pour vols aggravés avec effraction et en réunion, complicité et recels.

Sur le même sujet

Les riverains inquiets sur le Bassin de Lacq

Les + Lus