Cet article date de plus de 9 ans

Un soutien gorge high-tech qui repère le cancer du sein

L'entreprise américaine, First Warning Systems, spécialisée en biotechnologies a créé un soutien-gorge "intelligent" capable de détecter les cellules tumorales dans le sein.
Appelé Breast Self Examen ce "soutien-gorge high-tech" se présente sous la forme d'une brassière de sport. Il muni de capteurs qui mesurent la température du corps - signe de l’apparition d’une tumeur - et le taux d'hormones. En effet, il n'est pas rare que la température augmente légèrement autour de la poitrine lorsque des cellules cancéreuses se développent.

Selon les dire du fabricant, ce vêtement offrirait un diagnostic fiable à 90%, tests cliniques à l'appui. Mieux : il pourrait dépister une tumeur mammaire six ans avant une mammographie. Ce soutien-gorge révolutionnaire pourrait sortir en Europe courant 2013, puis aux Etats-Unis en 2014. Seulproblème : il coûte tout de même 1 000 dollars.

Pour le moment, First Warning Systems attend encore le feu vert des experts de la FDA (Food and drug administration). Ce qui n'est pas gagné. En effet, de nombreux chercheurs mettent en doute le recours à la thermographie comme moyen de dépistage. Jusqu'ici, aucune étude n'a démontré son efficacité, surtout en ce qui concerne le dépistage de tumeurs profondes.

Le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes, avec 50 000 nouveaux cas chaque année en France et 11 300 décès par an.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé