• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'Union Bordeaux Bègles licencie Sisa Koyamaibole pour faute grave

Le troisième ligne fidjien paye ses erreurs sur et en dehors du terrain. / © Glyn Kirk/ AFP
Le troisième ligne fidjien paye ses erreurs sur et en dehors du terrain. / © Glyn Kirk/ AFP

Le troisième ligne fidjien est sanctionné pour avoir mordu un joueur des London Irish en Challenge Européen et ne s'être pas expliqué devant la commission de discipline de l'ERC à Dublin.

Par G.D

L'Union Bordeaux Bègles a annoncé samedi soir après la victoire à Mont-de-Marsan (17-12) le licenciement de son 3e ligne centre fidjien Sisa Koyamaibole, coupable de plusieurs écarts de conduite dont une suspension de douze semaines suite à une morsure en Challenge européen.

Koyamaibole, mis à pied en début de semaine par son club, a été convoqué vendredi par son président Laurent Marti, en présence du capitaine de l'équipe Matthew Clarkin, pour s'expliquer sur ses agissements.

Le club girondin reproche notamment à son international fidjien de 31 ans de ne pas s'être présenté au côté de son manageur Raphaël Ibanez devant la commission de discipline de l'ERC à Dublin la semaine dernière, suite à sa citation pour morsures sur le 3e ligne des London Irish Declan Danaher qui lui a valu 12 semaines de suspension, provoquant la colère au sein du club girondin.

Jeudi, avant la rencontre avec le président de l'UBB, Ibanez avait estimé que Koyamaibole pourrait faire "l'objet d'une sanction, lourde, financière, voire contractuelle à l'issue de cette réunion".

Depuis le début de saison, le joueur, arrivé cet été de Lyon, avait disputé trois matches de Top 14, les trois comme remplaçants, avant d'être titularisé une fois en Challenge européen le 13 octobre contre les London Irish.

Sur le même sujet

We Surf accueille la délégation du Japon

Les + Lus