Les intoxications liées à la consommation de champignons ont provoqué trois décès durant les dernières semaines

Le dernier communiqué du Ministère de la Santé fait état de 664 cas au total constatés durant les trois dernières semaines principalement en Rhône-Alpes, Pays de Loire et Aquitaine 

Cèpes en forêt limousine
Cèpes en forêt limousine © C.Belingard
L'agence régionale de santé du Limousin, que nous avons contactée par téléphone, précise qu'aucune hospitalisation liée à des cas d'intoxications après consommation de champignons vénéneux ne s'est présentée cet automne dans la région. Cependant il convient de rappeler un certain nombre de conseils en cette période de l'année où les cueillettes vont encore bon train dans les taillis et forêts du Limousin.

En cas d’apparition d’un ou plusieurs symptômes (notamment diarrhée, vomissements, nausées, tremblements, vertiges, troubles de la vue, etc.) suite à une consommation de champignons de cueillette, appelez immédiatement un centre antipoison ou le Centre 15 en mentionnant cette consommation.

société française de mycologie
centres antipoison

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter