[VIDEO] Juppé demande aux candidats de cesser les "invectives" et de se rencontrer

Le maire de Bordeaux s'est exprimé ce matin en conférence de presse et sur son blog et  "Ce que je redoutais s’est produit : le Mouvement sort divisé et donc affaibli de cette confrontation intempestive"

Alain Juppé, qui fut le premier président de l'UMP, a appelé lundi matin François Fillon et Jean-François Copé à cesser immédiatement les "invectives"
et à se rencontrer, après une nuit de déchirement entre les camps des deux candidats à la présidence du parti.
"J'appelle donc François Fillon et Jean-François Copé à faire cesser immédiatement les invectives qu'échangent leurs partisans, à s'engager à accepter la décision de la Commission de contrôle des opérations électorales, quelle qu'elle soit, (et) à se rencontrer pour jeter les bases d'une nécessaire réconciliation", a écrit Alain Juppé sur son blog en estimant que la situation à l'UMP était "lamentable".