Copé et Fillon acceptent la proposition de Juppé

Les deux protagonistes acceptent  le rôle de médiateur de Juppé

Jérôme Lavrilleux, bras-droit de Jean-François Copé, vient d'annoncer que le président proclamé de l'UMP acceptait la proposition d'Alain Juppé de mettre en place une instance collégiale indépendante. "Jean-François Copé est prêt à accepter le verdict qui sera prononcé par Alain Juppé", a assuré Jérôme Lavrilleux lors d'un point presse au siège du parti. "Nous nous plierons aux résultats prononcés et nous espérons que la sagesse va s'imposer", a-t-il ajouté.
Pour sa part, l'ex-premier ministre François Fillon avait déjà signifié son accord à la proposition du maire de Bordeaux.

##fr3r_https_disabled##

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité