• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé présente le “Pacte territoire-santé”

Marisol Touraine ministre des Affaires sociales et de la Santé et Ségolène Royal Présidente de la Région / © Tanguy Scoazec France 3
Marisol Touraine ministre des Affaires sociales et de la Santé et Ségolène Royal Présidente de la Région / © Tanguy Scoazec France 3

Marisol Touraine en visite ce matin au pôle de santé de Scorbé-Clairvaux présente son plan de lutte contre la désertification médicale

Par Nicole Brémaud

 La désertification médicale touche de nombreux secteurs, des zones urbaines dites sensibles et des zones en milieu rural. Pour palier ce manque, des maisons de santé se mettent en place, comme à Scorbé-Clairvaux dans la Vienne. Le pôle de santé dont le Dr Josselin Kamga est à l'origine regroupe des médecins et des personnels paramédicaux, dentistes, infirmiers, et propose une offre de soins de qualité à proximité des habitants.

Les médecins qui partent en retraite ne sont pas remplacés dans certains territoires qui manquent d'attractivité pour les jeunes médecins. La "désertification médicale" s'explique par le fait que de plus en plus de médecins qui exerçaient auparavant en libéral dans des communes excentrées ou dans des quartiers défavorisés, souvent seuls dans leurs cabinets, mettent la clé sous la porte et ne trouvent pas de successeurs.

La ministre a annoncé que son plan serait "global et cohérent". Pour attirer les jeunes généralistes, la Ministre de la Santé propose notamment une garantie de salaire de 4600 euros par mois pour 200 "praticiens territoriaux de médecine générale" qui iront en 2013 s'installer dans ces "déserts médicaux".
La ministre est interviewée sur le développement des maisons de santé , propos recueillis par  Tanguy Scoazec et Jean-Stéphane Maurice 

marisol touraine


     La ministre a présenté le "Pacte territoire-santé" 


 Les 12 engagements proposés s’articulent autour de 3 objectifs :

  1 - Changer la formation et faciliter l’installation des jeunes médecins  avec un stage en médecine générale pour 100% des étudiants, 1500 bourses d’engagement de service public d’ici 2017 et une garantie financière pour 200 praticiens territoriaux de médecine générale dès 2013, un « référent-installation » unique dans chaque région.

2 - Transformer les conditions d’exercice des professionnels de santé en développant le travail en équipe, en rapprochant les maisons de santé des universités, développer la télémédecine., accélérer les transferts de compétences, investir dans les territoires isolés, garantir un accès aux soins urgents en moins de 30 minutes d’ici 2015, et permettre aux professionnels hospitaliers et salariés d’appuyer les structures ambulatoires.

3 - Investir dans les territoires isolés : garantir un accès aux soins urgents en moins de 30 minutes d’ici 2015, et permettre aux professionnels hospitaliers et salariés d’appuyer les structures ambulatoires, adapter les hôpitaux de proximité et responsabiliser les centres hospitaliers de niveau régional à l’égard de leur territoire, conforter les centres de santé.

 La ministre de la Santé Marisol Touraine était attendue par les professionnels de santé, ses annonces du « Pacte territoire santé » semblent, à première vue, répondre à leurs attentes, reportage de Tanguy Scoazec et Jean-Stéphane Maurice
Pacte territoire-santé

 

Sur le même sujet

Marathon du Médoc 2019 : les super héros ont dégusté - 2/2

Les + Lus