• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Transformer la chaleur en électricité : l'innovation d'une start-up bordelaise

© France 3
© France 3

La société Exoès a développé SHAPE, un système de conversion de chaleur en électricité qui réduit la facture énergétique

Par KJ

Quatre années de recherche ont suffit à la jeune société Exoès pour produire un système innovant, baptisé SHAPE qui combine à la fois écologie, économie et énergie. Le but avoué est de fournir de l’électricité et de la chaleur à moindre coût. Cibles de cette jeune entreprise bordelaise de l’économie verte, l’industrie mais aussi les particuliers et les collectivités. Depuis 2007, en développant ses recherches et ses équipes, Exoès a réussi à convaincre des investisseurs et des collectivités de l’efficacité de ses travaux et a pu remporté de nombreux concours.

Ce procédé intéresse tout particulièrement l'industrie automobile, contrainte par Bruxelles de réduire ses émissions de CO2 et la consommation de ses moteurs. Deux tiers de l'énergie primaire dans le monde est perdue sous forme de chaleur. En 2020, les constructeurs automobiles devront payer une amende si la moyenne des émissions de CO2 de leurs véhicules vendus dépasse l'objectif fixé par l'Union européenne de 95 g/km. Pour atteindre le seuil imposé par Bruxelles, Exoes a inventé un procédé qui récupère la chaleur dans les pots d'échappement des véhicules pour produire de l'électricité et faire ainsi avancer le véhicule sur les 100 premiers mètres, là où la consommation est la plus forte.

Concrètement, Exoes installe un échangeur dans le pot d'échappement duquel est envoyé un liquide sous pression. Sous l'effet des fortes températures, il est transformé en gaz. La vapeur d'eau vient alors pousser sur un moteur à pistons miniaturisé, qui, par le biais d'un alternateur, produit de l'électricité. Cette innovation sera officiellement présentée en avril 2013, mais déjà Exoes, l'un des trois premiers du secteur au niveau international, a des clients tels que PSA et est d' ores et déjà par des équipementiers américains et coréens.

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus