Les élus de droite ne votent pas le budget 2013 de la région

 La droite n'a pas pris part au vote du budget , elle dénonce l'opacité de la gestion de la Présidente Ségolène Royal, des accusations démenties par la majorité 

Cet après-midi la session du Conseil Régional était consacrée au vote du budget 2013, un budget de 685 millions d'euros adopté sans l'opposition. La région se caractérise par le fait que les impôts ne seront pas augmentés pour la 8ème année consécutive et qu'elle est l'unique région à ne pas recourir à la taxe sur l’essence. La priorité est donnée à l’emploi, aux PME et à l’excellence environnementale. Le budget 2013 devrait permettre d’accélérer les grands chantiers régionaux , le développement du pôle de compétitivité des éco-industries, les énergies marines, la méthanisation, l’éolien, et  le développement du train régional, la formation des apprentis en Charente, l'Hôpital Nord Deux-Sèvres, le Center Parc dans la Vienne 

L'opposition s'est manifestée en déclarant demander plus de transparence et de cohérence dans la gestion de la Présidente de région Ségolène Royal. Elle a posé finalement trois conditions pour prendre part au vote : un report du vote au 15 janvier, l'obtention de la présidence de la commission des finances et la réalisation d'un audit indépendant. Face au refus attendu de la présidente, les élus d'opposition ont quitté leur fauteuil et se sont dirigés vers les tribunes dédiées au public, sans prendre part au vote.
Reportage de Jérôme Vilain et Thomas Chapuzot:





 






L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité