Braquages en série : des renforts de CRS et de gendarmes mobiles

La Préfecture de la Haute-Vienne demande des effectifs supplémentaires pour contrer la vague de braquages de ces derniers jours

La Préfecture de la Haute-Vienne sollicite des effectifs supplémentaires pour contrer la vague de braquages de ces derniers jours
La Préfecture de la Haute-Vienne sollicite des effectifs supplémentaires pour contrer la vague de braquages de ces derniers jours © AFP PHOTO LOIC VENANCE
Pharmacie, station service, supérettes... pas moins de 12 braquages en Haute-Vienne depuis le 16 novembre dernier. Une série qui a obligé la préfecture a organisé cet après midi à Limoges une réunion d'urgence avec tous les acteurs concernés. Une mesure phare a été prise:  un renfort de CRS et de gendarmes mobiles. La multiplication des braquages sur l'agglomération de limoges contre les commerces suscite de plus en plus d'inquiétudes. 

Ci-dessous extrait des déclarations de Jacques Reiller, Préfet de Région, lors de la conférence de presse.

durée de la vidéo: 01 min 36
Braquage et sécurité

Témoignage du gérant d'une station service de Limoges, déjà victime de trois braquages.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers