Ligne Pau-Canfranc : vers une réouverture de la voie de chemin de fer

La ligne ferroviaire pourrait enfin rouvrir après 40 ans de fermeture. Une convention signée entre le gouvernement d'Aragon, en Espagne, et la région Aquitaine redonne espoir à ses défenseurs. Venus des deux côtés des Pyrénées, ils étaient réunis ce week-end dans la gare de Canfranc.  

La gare de Canfranc en Espagne
La gare de Canfranc en Espagne © France 3
Le bâtiment est majestueux mais un examen plus approfondi de la gare de Canfranc révèle les traces de l'abandon de toute activité depuis bien longtemps. Les affres du temps ont abîmé les murs, portes et fenêtres de la gare rachetée par le gouvernement d'Aragon. Le déraillement d'un train en 1970 a scellé le destin de cette ligne qui relie les deux côtés du massif pyrénéen depuis 1928 par le tunnel du Somport.

Les défenseurs de la ligne réunis en association, le Credoc côté français (Comité pour la réouverture de la ligne Oloron-Canfranc), ont enregistré d'encourageantes victoires pour la réouverture au trafic ferroviaire tout au long de ces dernières années jusqu'à la signature d'une convention entre le gouvernement de la province espagnole d'Aragon et le conseil régional d'Aquitaine le 15 mars dernier. 

Les trains arrivent actuellement jusqu'à Canfranc, côté espagnol. Mais en France, la prochaine étape est de relier Oloron à Bedous d'ici 2015. Si les travaux sont réalisés selon le calendrier établi par la convention.

Le projet a été examiné, discuté pendant trois jours à Canfranc où se sont retrouvés les membres des associations qui militent pour la ligne Pau-Canfranc depuis tant d'années. Une réouverture serait leur victoire et ils y croient aujourd'hui plus qu'hier.


, les trains pourraient de nouveau franchir les Pyrénées en 2020. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter