Cet article date de plus de 8 ans

Rochefort : le café anti-crise

1 euro le petit noir sur le zinc du comptoir de Lydie et Stéphane. Ce couple gère un débit de boisson à Rochefort et propose la tasse de café à un euro pour attirer les clients.
Le café à 1 euro : une solution pour attirer une nouvelle clientèle ?
Le café à 1 euro : une solution pour attirer une nouvelle clientèle ? © Maxppp
Les statistiques l'affirment : la tasse de café revient en moyenne à 1,95 euro dans les grandes villes françaises. Le café coûte nettement plus cher au restaurant (2,34 euros) que dans les cafés, bars et brasseries (1,37 euro). Il se monnaye 1,25 euro en moyenne en restauration rapide, 0,91 euro en distributeur automatique et 0,63 euro à la cantine, selon une étude du cabinet Gira Conseil rendue publique en octobre dernier.

A Rochefort, Lydie et Stéphane ont donc décidé de s'offrir "un coup de com" en plafonnant le prix de leur café. Même qualité que précédemment mais ni nougat ni chocolat en accompagnement.
Les clients s'en accommodent fort bien, comme l'ont constaté Jean-Marc Chauvet et Marc Millet.
Rochefort : le café anti-crise


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
crise économique consommation