Cet article date de plus de 7 ans

SU Agen condamné au Pro D2

Le long chemin de croix est bel et bien fini. Avec le résultat nul de Bordeaux-Bègles à Castres (23-23) vendredi soir, Agen est désormais condamné : il évoluera l’an prochain en Pro D2. 
Philippe Sella : "Je me suis senti sali par ce qui a été écrit"
Philippe Sella : "Je me suis senti sali par ce qui a été écrit" © AFP/ PASCAL PAVANI
Le manager Philippe Sella l'avoue : le cœur n'y était pas chez les Agenais lors de leur défaite sans enjeu samedi face au Stade Français (20-28). Le match nul ramené de Castres par Bordeaux-Bègles (23-23) la veille avait d'ores et déjà entériné la relégation du SU Agen.

Un couperet inéluctable après un exercice très décevant de la part des Lot-et-Garonnais qui n’auront réussi à retrouver l’élite que durant trois saisons. Aucun bonus offensif, une mêlée déficiente, des blessures à répétition et sept défaites à domicile : tous les signaux se sont avérés être au rouge pour Agen dont la relégation semble tellement logique.

Le club devra d'abord oublier une saison catastrophique : seulement 5 victoires et zéro bonus offensif. Le club disposait pourtant cette saison du budget le plus important de son histoire avec 13,2 millions d'euros, mais il paie au prix fort un projet de jeu trop flou et les blessures.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby pro d2