Des salariés d'Albany sont arrivés en nombre lundi à la fédération PS de Haute-Vienne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaelle Fauquembergue
La réunion improvisée a duré près de deux heures.
La réunion improvisée a duré près de deux heures. © France 3

Un quinzaine de militants ont pénétré dans les locaux  du Parti socialiste à Limoges pour réclamer une table ronde autour du dossier d'Albany.

Cette rencontre avait cependant été annoncée par le porte-parole de la CGT d'Albany, Pierre Barret, auprès de Laurent Lafaye, premier secrétaire fédéral du PS. Mais l'effet de surprise réside dans l'importance de la délégation qui s'est finalement "invitée" à la fédération socialiste.

Une quinzaine d'employés d'Albany à Saint-Junien ont en effet, hier après midi, investi calmement les locaux de la fédération de Haute-Vienne du PS à Limoges. Ils ont remis aux dirigeants du parti une lettre demandant une plus grande implication d'Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, dans le sauvetage de leur usine. Ils souhaitent que le ministre revienne les voir dans le Limousin.

Ils ont été reçu pendant deux heures par Gülsen Yildirim, numéro 2 de la fédération et Laurent Goryl, secrétaire fédéral à l'économie. Les syndicalistes désirent une nouvelle table ronde autour de leur dossier, exigeant l'annulation du plan de restructuration prévoyant 75 licenciements à St-Junien et 125 à Selestat.





En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.