Panagiotis Giannakis et le Limoges Csp: l'heure du départ a-t-elle sonné ?

La situation se complique au CSP ou Panagiotis Giannakis l'entraineur sous contrat avec le club pour encore 1 an et fraichement nommé entraineur de l'équipe nationale de basket de Chine n'a pas honoré hier soir, à la surprise générale, un mini-tournoi de basket.

Panagiotis Giannakis, entraineur du Limoges Csp, est encore en contrat avec le club pour un an
Panagiotis Giannakis, entraineur du Limoges Csp, est encore en contrat avec le club pour un an © POPULAIRE DU CENTRE/LEFEVRE Stéphane
Les joueurs et les partenaires du club étaient pourtant présents. De source certaine, le technicien grec  a prévenu le Président Forte par SMS une heure avant le début de la soirée, ce qui n'a pas manqué de rafraîchir l'ambiance.

Même les joueurs ont eu un peu de mal à cacher leur incompréhension d'autant qu'avant la fin de la semaine, une réunion devait avoir lieu entre le Président et l'entraîneur pour déterminer les contours de l'équipe de l'an prochain, qui part, qui reste et qui peut rejoindre le club.

Jeudi, les joueurs sont en vacances, ils ne reverront donc pas leur coach avant normalement le début de la saison prochaine et les premiers entraînements fixés certainement fin août. Aujourd'hui, le club s'apprête donc à vivre une période de transition et de là à imaginer un changement d'entraîneur, il y a un pas que les observateurs ne sont pas loin de franchir.

Le CSP doit y réfléchir, le départ précipité de Giannakis pour la Chine, sans bon de sortie de son employeur peut être considéré comme faute professionnelle. On pourrait donc se diriger vers une bataille de procédures pour en arriver à la fin de l'aventure limousine du dragon. Les semaines à venir vont être agitées.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp sport