Tarnac : Levée partielle du secret défense dans l’affaire des écoutes de l’épicerie.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Martial Jonquard

La commission consultative du secret de la Défense Nationale a, dans un avis en date du 16 mai dernier, émis « un avis favorable à la déclassification et à la communication » de documents requis par un juge d’instruction. Mais certains resteront censurés.

Cette demande avait été faite par la juge d’instruction de Brive-la-Gaillarde, Cécile Lasfargues, en charge de l’enquête sur les écoutes de l’épicerie de Tarnac,le 21 février dernier.