Salon du Bourget : la sous-traitance aquitaine se porte bien

En 2011, malgré les effets de la crise, l'activité aéronautique avait une progression de 14 %, c'est dire si le marché est porteur. L'arrivée de l'A 320, ainsi que  l'avion de transport de troupe l'ATM, laisse envisager un remplissage des carnets de commandes pour les sous-taitants en Aquitaine.

Par Bertrand Lerossignol

Sur le même sujet

Les + Lus