Brétigny : ouverture "prochaine" d'une information judiciaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gwenola Beriou

Le parquet d'Evry a annoncé la nomination prochaine d'un juge d'instruction pour enquêter sur les responsabilités pénales et civiles après le déraillement du train Paris-Limoges.

Le parquet, qui a ouvert immédiatement après le drame une enquête en flagrance des chefs d'homicide et blessures involontaires, n'a pas précisé la date à laquelle l'instruction doit être ouverte.
Chargées des premières investigations, la direction centrale de la police judiciaire (PJ) et la direction régionale de la PJ de Versailles ont procédé à de nombreuses constatations sur le site de la catastrophe et opéré des saisies d'objets et d'installations ferroviaires, notamment l'éclisse à l'origine du déraillement du Téoz 3657. Les personnels de la SNCF ont également été auditionnés "sans discontinuité".

Trois enquêtes
Au total, trois enquêtes ont été lancées pour déterminer les causes et raisons de cet accident : l'une judiciaire sous l'autorité du parquet d'Evry, et deux autres techniques, menées par la SNCF et le Bureau d'enquête sur les accidents de transport terrestre.
Les trois enquêtes en cours se concentrent désormais sur les raisons pour lesquelles l'éclisse s'est détachée des rails.