Une autopsie va être pratiquée sur la septième victime du déraillement du Paris-Limoges originaire de la Creuse

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB/avec AFP

La préfecture de l'Essonne a annoncé mardi matin le décès de Régine Jeannot, l'épouse du maire de Rimondeix, dans des circonstances que conteste la famille

En effet, selon l'AFP, un communiqué de la préfecture indiquait que "la victime évacuée dans un état grave le 12 juillet dernier est décédée au cours d'une intervention chirurgicale". Toutefois, un membre de la famille de cette femme, qui tient à conserver l'anonymat, a précisé qu'elle n'était pas décédée lors d'une opération chirurgicale mais la veille de l'intervention prévue. Il devait s'agir selon cette personne d'une "lourde intervention".

Emotion à Rimondeix

Dans la commune de Rimondeix en Creuse règne depuis hier une vive émotion. Régine Jeannot était très appréciée. Agée de 66 ans, elle s'occupait activement d'une association dans la commune. Voir le reportage de Christian Chauleau et Jean-René Lavergne.

[Video] témoignages d'habitants de Rimondeix après le décès de Régine Jeannot


Intervenants:

Marie-Jeanne Mounet, une voisine

Roland Bouchonnet, habitant sur la commune de Rimondeix

Plainte pour homicide involontaire
Une première plainte pour homicide involontaire a été déposée vendredi contre X par la famille du jeune homme de 19 ans décédé sur le quai. Hormis Régine Jeannot, les six personnes décédées à cause du déraillement du train Téoz 3657 reliant Paris à Limoges avaient trouvé la mort le soir même. Deux de ces victimes se trouvaient dans le train et quatre sur le quai, dont un couple d'octogénaires habitant Brétigny-sur-Orge et deux jeunes hommes originaires d'Étampes (Essonne), âgés de 19 et 23 ans.

Mercredi dernier, le parquet d'Évry a ouvert une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires. L'enquête a été confiée à trois juges d'instruction qui vont se concentrer sur les raisons du basculement d'une éclisse, pièce d'acier de dix kilos reliant deux rails, très probablement à l'origine du drame.