• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Meurtre de “Mylene” : l'incinération de la victime a eu lieu ce matin à Limoges

Beaucoup d'amis ou connaissances sont venus déposer petits messages, fleurs ou peluches, sur le portail de "Mylène" à Couzeix. 01 août 2013 / © Cécile Descubes
Beaucoup d'amis ou connaissances sont venus déposer petits messages, fleurs ou peluches, sur le portail de "Mylène" à Couzeix. 01 août 2013 / © Cécile Descubes

Laurent Mallet, coiffeur de jour et artiste transformiste la nuit, a été incinéré tôt ce matin au crématorium de Landouge alors que l'on s' attend après une semaine à un premier point sur l'enquête peut-être en cours de journée

Par Christian Bélingard

Selon un des proches de la victime, un hommage lui sera rendu par ses amis dimanche soir à la discothèque "Le Speakeasy" où elle donnait ses spectacles en tant que "Mylène la reine de la nuit". Depuis une semaine beaucoup de fleurs et quelques messages glissés parmi celles-ci se sont accumulés devant le portail de la maison de Couzeix où résidait Laurent Mallet.

Une enquête dans la discrétion

Aucune information n'a encore filtré de l'enquête menée par le SRPJ de Limoges. La victime a été retrouvée morte à Couzeix (Haute-Vienne) jeudi 25 juillet à 20h30. Le corps a été retrouvé dans son pavillon. Lorsque les pompiers, prévenus par des proches, ont tenté de pénétrer dans la maison, la porte était fermée. Ils ont dû passer par une fenêtre et ont découvert un important désordre témoignant de faits violents. Selon le Parisien,  "les secours l'ont retrouvée dans l'entrée, en partie dénudée, allongée sur le carrelage de la maison". Selon nos sources, Mylène aurait reçu la veille six amis autour d'un dîner. L'ambiance était bonne et la soirée s'est terminée vers minuit. Au départ de ses invités, elle aurait confié attendre une nouvelle personne. 

La victime aurait été frappée à plusieurs reprises au niveau du crâne, vraisemblablement à l’aide d’un marteau. La police technique et scientifique a recueilli un maximum d’indices. Une enquête pour homicide a été ouverte par le parquet de Limoges qui a ordonné une autopsie. On attend désormais les conclusions de cette autopsie et on ignore encore si les policiers ont identifié ou retrouvé le témoin-clef de ce meurtre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Toutes dernières heures de travail avant la fermeture définitive de l'usine France Tabac à Sarlat

Les + Lus