Delphine Batho comme d'habitude et sans complexe à l'université d'été du PS à La Rochelle

C'est la rentrée politique de Delphine Batho après son éviction du gouvernement début juillet. L'ex-ministre qui s'est ré-installée dans son rôle de députée des Deux-Sèvres le 3 août dernier, s'est rendue à La Rochelle sans appréhension. Elle restera sur place jusqu'à demain.

Delphine Batho, tout sourire, à l'université du PS à La Rochelle
Delphine Batho, tout sourire, à l'université du PS à La Rochelle © AFP.Xavier Léoty
Delphine Batho a eu l'occasion pendant cette journée rochelaise de côtoyer ses anciens collègues du gouvernement et peut-être même Jean-Marc Ayrault qui sera présent pour le discours de clôture.
Delphine Batho n'a pas réussi à revenir dans la discrétion puisqu'elle a été ce samedi très courtisée par les médias. L'ex-ministre avait été affectée par son éviction, aujourd'hui elle dit vouloir être "tournée vers l'avenir" et pouvoir "dire ce que je pense".  Une indépendance qu'elle a affichée dès aujourd'hui en étant une des rares dans les premiers rangs du PS à ne pas applaudir debout le discours très offensif de Manuel Valls.
Mais pour celle qui n'est plus aujourd'hui que la députée des Deux-Sèvres, la vraie rentrée se fera le jour de la rentrée parlementaire le 11 septembre prochain.

Dominique Laveau et Cédric Cottaz ont suivi Delphine Batho tout au long de cette journée. Voyez leur reportage à La Rochelle.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parti socialiste politique