Angoulême : famille, proches et habitants présents à la marche blanche

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicole Brémaud
© france 3

Sept jours après le meurtre de Joachim Thouvenot dans une rue de La Grande Garenne, la marche organisée par ses proches a rassemblé plus de 200 personnes.

Cet après-midi a 17 heures les habitants des quartiers de Basseau et de la Grande Garenne ont organisé une marche blanche pour rendre hommage à Joachim Thouvenot, tué samedi dernier, en plein jour, d'un coup de fusil tiré par un homme qui sortait de soin psychiatrique.
Le cortège a relié Basseau a la Grande Garenne en quelques minutes. L'hommage a été rendu sur le lieu même ou le jeune homme a été abattu.
C'est le petit frère de Joachim Thouvenot qui a remercié les participants en appellant a se souvenir de son frère comme d'une bonne personne.
La marche, à l'appel des proches de la victime, s'est déroulée dans le silence, sans commentaires de la part des participants. Par ailleurs aucun élus ni personnalité politique n'avait été convié a cette marche.
 Reportage de Jérôme Deboeuf et Cécile Landais

marche blanche


Ces derniers mois, les quartiers de Basseau et de La Grande-Garenne à Angoulême ont été le théâtre de meurtres et d'exactions. Début juin le centre social est incendié, le 11 juillet l'animateur du centre social Abdallah Karèche est tué de 11 coups de couteaux. C'est la 3 ème fois qu'une marche est organisée depuis le mois de juin.
Le maire d'Angoulême a téléphoné à manuel Valls pour lui demander des renforts.



 

 
 











En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.