• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le festival des Francophonies du Limousin fête ses trente ans

Une cinquantaine de danseurs amateurs arpenteront les rues de Limoges pour l'ouverture des Francophonies 2013 le 26 septembre (image d'illustration) / © FREDERIQUE AVRIL/MAXPPP
Une cinquantaine de danseurs amateurs arpenteront les rues de Limoges pour l'ouverture des Francophonies 2013 le 26 septembre (image d'illustration) / © FREDERIQUE AVRIL/MAXPPP

Une pléiade d'artistes francophones de tous les continents vont se retrouver du 26 septembre au 5 octobre à Limoges pour une édition qui rayonne aussi dans toute la région

Par CB/avec Afp

Le festival a contribué à l'émergence de nombreux artistes aujourd'hui reconnus comme Wajdi Mouawad (encore présent cette année avec "Seuls"), le Canadien Robert Lepage, les Africains Dieudonné Niangouna, Aristide Tarnagda, DeLaVallet Bidiefono, invités cette année au festival d'Avignon.

L'Afrique est présente en force: les commandes d'écriture passées à José Pliya (Bénin/France), Gustave Akakpo (Togo/France), Sylvie Dyclo-Pomos (Congo), Julien Mabiala Bissila (Congo/France) et Penda Diouf (Sénégal/Côte d'Ivoire) ont donné naissance à 4 pièces où le regard se porte sur l'adolescence. Aristide Tarnagda donne "Et si je les tuais tous Madame?", vu cet été en Avignon, et Julien Mabiala  Bissila crée "Crabe rouge".

Un "focus Haiti" donnera des nouvelles des artistes du pays, deux ans après le séisme et deux siècles après l'indépendance, avec plusieurs débats. Limoges accueille aussi la création en khmer de la pièce mythique du théâtre du Soleil "L'histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk", 28 ans après l'épopée d'Ariane Mnouchkine et Hélène Cixous sur le génocide au Cambodge.

L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge / ©
Le festival fait aussi place à la danse (le Tunisien Radhouane El Meddeb, le franco-algérien Heddy Maalem) et la musique (Arno, les "Hay babies" du Canada etc.)
YOUTUBE - Heddy Maalem

Voir ici le reportage de présentation de l'édition 2013 (10 juin 2013)

DMCloud:106601
vidéo-présentation du festival des francophonies 2013
Reportage: Martial Codet-Boisse, Frédérique Bordes


Interviennent dans ce reportage :

Marie-Agnes Sevestre, directrice du festival des Francophonies
Maalem Heddy, chorégraphe

Les Francophonies sur France 3 Limousin

Les équipes de France 3 Limousin sont présentes et se mobilisent pour fêter le trentième anniversaire du Festival des Francophonies, avec une émission spéciale de 45’ en immersion totale.
Vivre le festival de l’intérieur, c’est ce que nous proposent Annaïck Demars et Emmanuel Braud, en nous invitant à descendre dans la rue, à pousser des portes, à découvrir les coulisses et surtout à faire des rencontres avec ceux qui font vivre ce festival mais aussi avec les artistes qui viennent de tous les pays où l’on dit et  célèbre la langue française.
Cette déambulation à travers les différents lieux où le festival vit et invite le spectateur à partager l’effervescence qui anime chaque spectacle, débutera avec « l’ouverture du champ » un évènement dansé dans la rue en ouverture de cette trentième édition.
Le programme de cette visite guidée nous entrainera aussi vers le Cambodge, le Congo avec un focus sur Haïti où l’on verra le rôle des artistes dans le quotidien de ce pays meurtri.
Théâtre, musique, danse, lectures, débats, et bien sûr rencontres et invités sont au menu de cette émission spéciale.
Réalisation : Anthony Forestier

A noter que vendredi 27 septembre l’édition locale de Limoges se déroulera en direct du festival dès 19h18.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Infanticide de Barsac

Les + Lus