Cet article date de plus de 7 ans

Aquitaine : des assises de la pauvreté

L'Aquitaine se penche aujourd'hui sur la situation de la précarité. Des assises doivent présenter un plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, pour l'inclusion sociale. Il faut, durant cette réunion mobiliser le plus grand nombre d'acteurs locaux pour s'approprier les mesures du plan national.
Les analyses de l'Insee sont au centre des Assises du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Le document met en avant des zones urbaines et rurales où la pauvreté a progressé entre 2008 et 2010.
Les analyses de l'Insee sont au centre des Assises du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Le document met en avant des zones urbaines et rurales où la pauvreté a progressé entre 2008 et 2010. © France 3 aquitaine
Que ces assises durent une journée n'est pas la preuve du manque d'engagement des acteurs locaux. Depuis le mois de janvier de cette année, tous les organismes ayant une activité sociale envers les populations défavorisées ont travaillé dans des comités de pilotage. Cette journée a un caractère d'officialisation du plan, en présence de François Chérèque, inspecteur général de l'action sociale et chargé de la mise en oeuvre et de l'évaluation du plan. L'accès aux droits, l'appui des initiatives associatives et l'engagement citoyen sont des axes de cette planification des actions essentielles.
La pauvreté est intense dans un vaste couloir reliant la pointe du Médoc à Agen
La pauvreté est intense dans un vaste couloir reliant la pointe du Médoc à Agen © INSEE

Un rapport de l'Insee en primeure de ces assises

Dés 12h, ce jour le document sera consultable sur le site de l'INSEE, au même moment où François Chéréque en donnera lecture aux participants des Assises. En Aquitaine, ce sont ainsi 430 000 habitants qui vivent en-dessous des seuils, 964€ pour un couple. Cette référence n'est plus satisfaisante pour évaluer la pauvreté, car la moitié de ces personnes précaires vivent avec moins de 784€.
Le rapport dresse une progression de la pauvreté, entre 2008 et 2010, la crise économique a jeté 30 000 nouvelles personnes dans la pauvreté dans la région. 
Pourtant, durant cette même période, le niveau de vie médian des Aquitains a progressé de 0.2%, soit 1 589€ par mois. Malgré cela les disparités se sont accentuées avec les personnes au revenu fragile, parce que précaires dans le travail, précaires socialement.

La Quatre Pages Insse Aquitaine n°210, la référence

A la lecture de cartes, il est stupéfiant de découvrir "le couloir de la pauvreté" qui débute à la pointe de Grave pour se terminer vers les confins d'Agen.

La documentation de l'institut dresse autour de quatre thèmes un bilan de la situation économique des ménages aquitains, de la disparité entre la pauvreté urbaine et la pauvreté rurale, de l'action sociale au niveau des départements, enfin dresse la liste des situations diverses des quartiers prioritaires et leur fragilité. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social archives crise économique politique