Tout est bon dans la noix

La récolte des noix bat son plein. Malgré la pluie. Et elle s'annonce  meilleure que l'an passé, même si les noyers ont subi de violentes intempéries. A Jaunay-Clan, près de Poitiers dans la Vienne, le ramassage reste très artisanal.

© Maxppp
Prenez beaucoup de pluie, ajoutez un peu de soleil, pas assez, et vous obtenez une récolte de noix en demi-teinte : cette année, seule 40 % de la production est arrivée à terme.

Dans la Vienne, la méthode de ramassage reste très artisanale : on gaule les noix à l'ancienne, on les casse avec un maillet en bois et on récupère les cerneaux  qui sont séchés avant de rejoindre une huilerie.

Les spécialistes ont calculé qu'il fallait presque 2 kilos de cerneaux pour obtenir un litre d'huile de noix. Les déchets sont également utilisés : les galettes finiront en aliments pour animaux et les débris de coquilles serviront comme combustible pour le chauffage. Rien à jeter !


Reportage de Gauthier Cazassus et Romek Gasiorowski.

Récolte des noix dans la Vienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture patrimoine archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter