• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les centres équestres du Limousin inquiets suite à l'annonce de la hausse de la T.V.A

Une taxe plus élevée pour les centres équestres
Une taxe plus élevée pour les centres équestres

L'information publiée ce jour au Journal Officiel confirme l'augmentation de 7% à 20%  de la TVA sur l'activité des centres équestres en janvier prochain. 

Par Martial Codet-Boisse

Le taux réduit de la taxe sur les centres équestres sera abrogé en début d'année. Une suppression qui fait suite à la transposition dans le droit français d'une directive européenne estimant que les sports équestres ne relèvent pas de l'agriculture ou de l'alimentaire. 

                                           Un tiers des centres équestres touché        
                             

Selon les professionnels, un tiers des structures serait menacé, une aide devrait être mise en place pilotée par les représentants de la filière mais son montant n'est pas encore précisé.

                                                    La filière cheval dans la rue

Depuis l'annonce de la hausse de cette taxe, des manifestations ont eu lieu un peu partout en France. En début de semaine, lundi à Paris, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues, hier, 600 "cavaliers en colère" ont manifesté à Toulouse ainsi que dans le centre de Montpellier. D'autres actions sont prévues dans les jours à venir.

Sur le même sujet

Les urgentistes de Périgueux maintiennent leur grève

Les + Lus