Des fonds pour payer les salaires seraient arrivés chez MIA Electric

D'après nos informations, des fonds seraient arrivés ce matin dans la trésorerie du constructeur automobile de Cerizay. Les problèmes de salaires et de primes impayés ces derniers temps pourraient donc se régler.

© MaxPPP

La situation reste tendue mais le problème des salaires devrait se régler: des fonds sont en effet arrivés ce matin."

Voilà ce que nous a déclaré un salarié de MIA ELECTRIC qui souhaite conserver l'anonymat.

Une bonne nouvelle en particulier pour les 38 salariés qui ont déposé un référé devant le tribunal des prud'hommes de Niort pour obtenir le paiement de leurs salaires.

La directrice du constructeur de Cerizay, Michèle Boss, affirmait avoir passé des ordres de virements pour régler ce problème. Elle serait donc parvenue à ses fins.

Il n'en reste pas moins que l'ambiance reste lourde du côté de Cerizay dans les Deux-Sèvres, l'une de nos équipes qui s'est rendue devant l'entreprise aujourd'hui a en effet croisé de nombreux salariés désabusés:

Il y a une pression morale énorme. On veut travailler et être payés normalement. On est épuisés."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter