Sept aquitains faits chevaliers de la Légion d'honneur, un autre promu

Deux propriétaires de vignobles, deux personnalités politiques et un sociologue de la région, entre autres, vont recevoir la Légion d'honneur en 2014.

Quatre personnes en Gironde et trois personnes dans le Lot-et-Garonne vont recevoir la légion d'honneur cette année. Une autre va être promue au rang d'officier. Cette distinction est la plus haute décoration française. Elle récompense, en un grand brassage national, les mérites acquis par les citoyens, en dehors de toute considération sociale ou héréditaire et ce, dans tous les secteurs d'activité du pays. Voici le parcours des futurs chevaliers aquitains:

- Florence Cathiard: propriétaire du Château Smith-Haut-Lafitte, l'une des plus vastes propriétés du prestigieux vignoble bordelais de Pessac-Léognan. Elle est également ex-championne de ski, et aide au développement de la marque de cosmétique Caudalie.  Elle est élevée au grade de chevalier sur proposition du ministre du commerce, Nicole Bricq.

- Henri Duboscq: propriétaire du château Haut-Marbuzet à Saint-Estèphe. Sa nomination vient du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la fôret, Stéphane Le Foll.

- Dider Lapeyronnie: sociologue à l'université Paris IV. Il a étudié à l'université de Bordeaux 2, et y a été professeur jusqu'en 2007. C'est le ministre de la ville, François Lamy, qui le propose.

- Philippe Dorthe: conseiller régional et général socialiste du canton de Bordeaux 1. Il a joué un grand rôle dans les "bâteaux-bus" de la Garonne. Il est donc nominé sur proposition de Francis Cuvillier, ministre des Transports.

- Denis Conus: Préfet en poste en Lot-et-Garonne depuis juin 2013.

- Bernard Berthoumieux: proviseur honoraire du lycée Bernard-Palissy à Agen.

- Yannick Blouin: Ancien directeur départemental de la sécurité publique dans le Lot-et-Garonne, jusqu'en 2009. Il est aujourd'hui en Isère.

- Marcel Garrouste: Ancien député et conseiller général de Lot-et-Garonne et ancien maire de Penne-d'Agenais. De son côté, il est déjà chevalier d'honneur depuis 15, il est donc promu officier.