J.P. Raffarin dénonce une "dérive gauchiste" chez les écologistes

Sur France Inter, le sénateur de la Vienne a tempéré le jugement de son confrère député Bernard Accoyer, déclarant la veille que EELV était sortie du "pacte républicain". "Le propos est excessif", a dit Raffarin. Mais "c'est quand même vrai qu'il y a une dérive gauchiste chez les écologistes".

© Maxppp

On voit que bien que les écologistes ne sont pas ce qu'ils sont en Allemagne, c'est-à-dire une forme de centrisme capable d'aller dans toutes les coalitions avec une préoccupation, l'écologie", selon Jean-Pierre Raffarin.



"Sur un certain nombre de sujets, il y a des proximités entre l'ultra gauche et les Verts", selon lui. "Leur comportement dans cette affaire de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes est assez irresponsable", a poursuivi M. Raffarin, après la manifestation de samedi à Nantes marquée par des violences.

"Ils sont toujours républicains bien sûr, mais ils prêtent le flanc à la critique", a insisté l'ancien chef de gouvernement. "Ils ont été crées par le Parti socialiste, qui donne des investitures et ils passent leur temps à compliquer la vie du Parti socialiste" a-t-il conclu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique jean-pierre raffarin