Saint-Loup-sur-Thouet : Micheline, 87 ans, tricoteuse de doudous

Portrait d'une octogénaire passionnée de tricot. Depuis le décès de son mari il y a trois ans, Micheline tricote des doudous pour passer le temps et s'occuper l'esprit.  Elle en a confectionné plus d'une centaine qu'elle a confortablement installés dans son salon.

© FTV
C'est une rencontre qui vous attendrira forcément.

Micheline Laurantin-Darocourt a 87 ans. Elle vit seule dans sa maison de Saint-Loup-Sur-Thouet (79). Alors, pour rompre sa solitude et "passer le temps" -"je ne regarde pas la télé" explique-t-elle- Micheline tricote.

Elle tricote tous les jours, tous les après-midi pour s'occuper les mains et l'esprit depuis la mort de son mari. Elle confectionne des personnages : des doudous de toutes les formes et de toutes les couleurs.

Elle en possède aujourd'hui plus d'une centaine qu'elle a confortablement installés dans son salon. Les offrir ? "Pour certains proches" seulement, "pas pour tout le monde". "Je ne vais tricoter pour tout Saint-Loup. Sûrement pas" conclut-elle avec malice. 

Rencontre signée Fréderic Cartaud et Cédric Cottaz. 

durée de la vidéo: 01 min 59
Micheline, tricoteuse de doudous

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite