Cet article date de plus de 6 ans

Fusion Aquitaine-Poitou-Charentes: Alain Rousset prend acte, Ségolène Royal botte en touche

A.Rousset, le président de la région Aquitaine, prend "acte avec intérêt" du souhait de rapprochement d'élus de Poitou-Charentes. Ségolène Royal, elle, affirme ne pas s'occuper de la question de la reconfiguration des régions.
Ségolène Royal avec, à sa gauche, Alain Rousset, en février 2012.
Ségolène Royal avec, à sa gauche, Alain Rousset, en février 2012. © maxppp
Le communiqué est tombé ce samedi matin.
Alain Rousset, président de la région Aquitaine y prend "acte avec intérêt" du "souhait des élus" des départements de Charente, Charente-Maritime et Vienne de se rapprocher de l'Aquitaine, dans le cadre de la réforme territoriale.

En effet, ce vendredi à Ruffec (Charente), des élus des conseils généraux de Charente, Charente-Maritime, Vienne et Deux-Sèvres ont voté une motion dans ce sens.

Présente en Charente-Maritime ce samedi matin, la réaction de Ségolène Royal à ces nouveaux rebondissements était très attendue.
Mais l'ancienne présidente de la région Poitou-Charentes a préféré esquiver.
royal fusion régions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fusion des régions