Réserve parlementaire 2012 : François Hollande a privilégié la gastronomie locale en Corrèze

La "Fête du cochon de Neuville" en Corrèze a bénéficié de la réserve parlementaire de François Hollande en 2012 / © La Fête du Cochon/via Facebook
La "Fête du cochon de Neuville" en Corrèze a bénéficié de la réserve parlementaire de François Hollande en 2012 / © La Fête du Cochon/via Facebook

L' Association Pour une Démocratie Directe » présidée par Hervé Lebreton, a publié ce mercredi de nouveaux documents qui concernent notamment des subventions accordées à des associations à la demande de François Hollande en tant que parlementaire avant l'élection présidentielle de 2012

Par Christian Bélingard

S'agissant de François Hollande, ces subventions concernent pratiquement toutes des associations à vocation gastronomique, qui valorisent en général les produits du terroir. On y trouve pêle-mêle, pour des montants qui ne dépassent pas en général quelques centaines d'euros, une subvention à la fête du cochon en Corrèze, ou encore à la foire départementale de la châtaigne et du marron... 

Dans ce tableau publié par Bernard Cazeneuve, à l'époque ministre du Budget, quelques cases vides ou points d'interrogations ont été relevés par Hervé Lebreton. Ces subventions sont-elles légales ? Pour le président de "l'association pour une démocratie directe", elles devraient en principe être allouées en faveur de l'intérêt général et de l'investissement, et non pour un intérêt local, ce qui reste parfois à démontrer.


voir le site de l'association pour une Démocratie Directe




Sur le même sujet

Les + Lus