Hautefort (24) : de l'ardoise de Travassac pour le joyau du Périgord

Le château de Hautefort est un haut lieu du patrimoine, à la frontière entre la Dordogne et la Corrèze. L'an dernier,les intempéries ont eu raison notamment des toitures. D'importants travaux sont en cours et c'est l'ardoise de Travassac qui a été choisie pour redonner de l'éclat à l'édifice.

© France 3 Limousin
On l'appelle le joyau du Périgord. Cette ancienne forteresse médiévale, se transforme en demeure de plaisance au 17ème siècle, et conserve aujourd’hui une remarquable collection de mobilier des 17ème et 18ème siècles. Au 19ème siècle, le Comte de Choulot dessine les jardins à la Française et crée le parc à l’Anglaise. 

Les visiteurs du château découvrent cet été, en plus des richesses du domaine, l'immense chantier qui a débuté pour restaurer les toitures endommagées lors de l’orage de grêle qui s’est abattu en Dordogne à la fin de l’été 2013. Les travaux ont commencé sur la Tour de Bretagne, puis se poursuivront sur tout le pourtour de l’édifice. Après quatre mois de pose d'échafaudages, une équipe spécialisée intervient pour remplacer près de 60.000 ardoises sur 700m2 de surface et consolider les charpentes. Ce sont les carrières de Travassac en Corrèze qui ont été retenues, pour les qualités de robustesse et de longévité de cette ardoise régionale. Deux ans de travaux sont prévus, pour un coût de deux millions d'euros.

Reportage sur le savoir-faire de l'entreprise Placier sélectionnée pour le chantier, avec 
Marie Maitrepierre, Directrice du site
Eddy Braccini, Compagnon couvreur
Olivier Ansel, Chef de chantier


durée de la vidéo: 01 min 43
VIDEO : restauration de la toiture du Château de Hautefort


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine idées de sorties