Déraillement du Paris-Limoges : la SNCF a été mise en examen à son tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB/avec AFP

La Sncf a été mise en examen ce jeudi pour homicides et blessures involontaires dans l'enquête sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny, a indiqué l'avocat de l'entreprise Emmanuel Marsigny à l'issue d'une audition par les juges d'instructions

Les mêmes poursuites avaient été engagées mardi à l'encontre de Réseau Ferré de France. Ces deux mises en examen font suite à la publication début juillet d'un rapport d'experts judiciaires, qui avaient conclu que le basculement d'une éclisse, sorte d'agrafe métallique reliant deux rails, était à l'origine de l'accident. Les experts avaient également sévèrement mis en cause les règles de maintenance.