François Hollande en Charente sur le thème de l'autisme

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.Hinckel + AFP
François Hollande est accompagné de Najat Vallaud-Belkacem en Charente.
François Hollande est accompagné de Najat Vallaud-Belkacem en Charente. © France 3

François Hollande est arrivé à Angoulême. Il s'agit de son premier voyage officiel en région depuis sa visite à l'île de Sein sous la tempête à la fin du mois d'août. En Charente, François Hollande entend aborder un sujet purement intérieur: la mise en oeuvre du 3ème plan autisme, 2013/2017.

Lancé en mai 2013 et doté de 205 millions d'euros, ce plan vise à créer 3.400 places d'accueil supplémentaires d'ici à 2017 pour des enfants et des adultes autistes et à promouvoir un dépistage précoce de la maladie, dès l'âge de 18 mois.

Deux rendez-vous vont illustrer ce thème de l'autisme. Le premier conduit le chef de l'Etat au Centre d'action médico-sociale précoce (Camps) de Soyaux, en périphérie d'Angoulême où lui sont présentées des actions de dépistage et d'accompagnement d'enfants autistes âgés de 18 mois à 6 ans. 
Ce centre d'accueil polyvalent est spécialisé dans tous les handicaps de l'enfant jusqu'à 6 ans.
Lors de cette visite d'une matinée en Charente, François Hollande est accompagné de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education.
Bruno Pillet et Cécile Landais nous présentent les actions du Camps dans leur reportage :
durée de la vidéo: 02 min 24
Soyaux : le centre de dépistage du handicap pour les enfants

Plus tard dans la matinée, François Hollande va rejoindre une "unité d'enseignement en école maternelle", à l'école Pierre de Ronsard d'Angoulême, l'une des trente nouvelles unités de ce type ouvertes à la rentrée 2014 pour accueillir des enfants autistes de 3 à 6 ans.

"Il a voulu un sujet social, une réalisation concrète de l'action de l'exécutif depuis 2012", souligne l'entourage du président, qui précise que cette visite en annonce d'autres "dans les semaines qui viennent" pour aller à la rencontre des "Français qui réussissent".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.